• Papillon bleu - peinture à l'aiguille - Jocelyne Kurc

    De nombreuses questions sur cette broderie, alors voilà quelques explications, n'hésitez pas à aller visiter le lien indiqué à la fin de cet article, vous serez éblouies !


    Au départ, la peinture à l'aiguille a été mise au point pour économiser le fil d'or que l'on posait sur le tissu de fond et que l'on fixait avec des petits points de fils de soie. Petit à petit ces fils de soie ont ajouté un élément décoratif à la couchure réalisée par les fils d'or.

     

    Ainsi naquit la technique de l'or noué qui donnait l'impression d'une peinture à l'aiguille, au XVe siècle. Les Italiens et surtout les Flamands portèrent ce procédé à un très haut niveau de raffinement. En Angleterre on parle dans l'Anglicanum de broderie d'ombre et de lumière. Au fil du temps, la peinture à l'aiguille s'est débarrassée de son opulence, du relief et des fils d'or.

     

    A la fin du XVIIIe siècle la mode naturaliste s'est orientée vers des dessins plus légers et colorés. Les motifs fleurs, oiseaux, papillons, personnages représentés avec un grand souci du détail sont travaillés d'après nature. La soie prédomine souvent.
    Ainsi, à Lyon et sa région, on recensait près de 20.000 brodeurs. Les gilets brodés de cette époque sont la plus belle illustration de cette mode. Cette peinture à l'aiguille était réalisée avec une infinité de nuances de fils de soie. Par contre les artisans n'utilisaient que des points de broderie très simples : le passé plat, le passé empiétant, le point de noeud, le point de tige.

     

    Une belle peinture à l'aiguille est surtout due à l'usage de points irréguliers qui s'empiètent les uns à côté des autres. Les points doivent suivre la forme des motifs, c'est à dire qu'ils doivent changer de direction pour rendre les pleins et les creux, les ombres et la lumière.

     

    La peinture à l'aiguille doit se faire sur un support parfaitement tendu, soit à l'aide d'un tambour soit sur un métier à broder rectangulaire, plus ou moins grand selon la taille de l'ouvrage. Il est important de broder avec un seul brin de fil, que ce fil soit du coton à broder "mouliné spécial broder" de DMC) ou de la soie - soie d'Alger (ovale ou floche), cordonnet de soie, soie surfine ou non, soie des Gobelins

     

    La peinture à l'aiguille est un art où l'on joue avec les couleurs. Il n'est pas nécessaire d'utiliser beaucoup de couleurs, car avec une couleur selon le positionnement du fil et le choix du point employé on obtient des nuances ou valeurs de couleur variées.

     

    Ainsi à partir d'un même motif, chaque élève compose une peinture brodée différente de celle de ses camarades. Chaque élève utilise les couleurs de son choix. Puis la dextérité de chaque élève fera également un ouvrage différent.

    SOURCE : L'Atelier d'Ennji Broderie d'Art

    Pin It

    25 commentaires
  • Le voici terminé, lavé et repassé !

    Je ne sais pas ce que je vais en faire, peut-être un coussin ou un sac à ouvrage. Le problème est que je ne sais pas coudre et ouiiiiiii, je suis loin de savoir tout faire comme vous pouvez le constater.

    Donc, je vais me laisser le temps de cogiter et peut-être de tenter un ouvrage en couture avant de gâcher celui-ci.

    J'ai bien sur apporté deux petites modifications à ce joli coeur.

    Je vous explique, en fait, à l'endroit où j'ai mis un monogramme M et au centre du coeur là ou se trouve un coeur écru, il y avait à l'origine, des coeurs découpés dans une feutrine rouge... le fabricant ayant recommandé de laver l'ouvrage AVANT de fixer la feutrine pour éviter tout risque de décoloration, je me suis dit que ce n'était pas le bon plan du tout de la poser, ni avant, ni après le lavage.

    Donc, j'ai bidouillé comme d'habitude, le monogramme appartenait à une de mes tantes, et le coeur, je l'ai réalisé au point de trait.

    Allez, j'arrête de bavarder et  le voici ...

    Points au coeur - un chat dans l'aiguille


    Pin It

    17 commentaires
  • Suite à vos nombreux commentaires, je vous explique le principe de la peinture a l'aiguille.

    En fait, c'est bien de la broderie, elle est exécutée au passé empiétant avec un mouliné... les dégradés s'obtiennent en alternant des fils de plusieurs nuances à l'intérieur d'une même couleur.

    On appelle "peinture a l'aiguille" car au final, cela doit plus ressembler à une peinture qu'à une broderie.

    J'ai rajouté des photos en gros plans, mais elles sont floues, donc voici  le modèle d'origine sachant que le bouquin date de 1979 !

    peinture à l'aiguille

    Vous pouvez donc revoir ma version
    ICI


    Je vous montre aussi le diagramme de base, ça vous donnera une idée, si vous le voulez pour le broder, inscrivez-vous à la newsletter (si ce n'est pas déjà fait), et fin de semaine, je vous le fais passer.

    patron - modèle pensées a l'aiguille
    Bisessssssss mes amies

    ET VOUS N'ÊTES PAS AU BOUT DE VOS SURPRISES


    A la demande de certaines lectrices, je change mes couleurs d'écriture pour que ce soit plus lisible... j'ai opté pour du vert et du bleu... dites-moi ce que vous en pensez ! c'est mieux ou moins bien ? votre avis est toujours très important.

    Pin It

    22 commentaires
  • Mon coeur est fini ! il trempe pour enlever l'impression en rouge et ensuite, hop je le repasse et hop hop hop, je vous le montre.

    Comme à mon habitude, j'ai  modifié deux petites choses dessus... je vous expliquerai quoi et pourquoi.

    En attendant, vu que je n'ai rien à vous montrer pour le moment (pleins d'"en-cours" mais rien de terminé, je vous propose de regarder une peinture à l'aiguille que j'ai réalisée il y a TRES longtemps. 

    En fait, on appelle cette broderie, peinture à l'aiguille, car au final cela doit plus ressembler à un tableau qu'à une broderie !

    Le point est du passé plat empiétant, en un fil avec des couleurs différentes suivant le motif à réaliser. 

    Je devais avoir 15 ans à peu près. C'est d'ailleurs la seule que j'ai réalisée.

    Je l'avais brodé sur un torchon tout bête, ne pensant pas que j'arriverai à la réalisée.

    Je l'ai ensuite offert à ma petite maman chérie.

    La voici.

    pensées en peinture à l'aiguille pensée en peinture à l'aiguille
    pensée en peinture à l'aiguille

    Pin It

    21 commentaires
  • Bon, alors pour les nouvelles fraîches, si l'on peut dire ... mon dos va mieux, je peux désormais rester assise plus longtemps et dès que je suis debout, presque plus de douleurs, c'est déjà une bonne chose !

    Cependant, je n'ai pas pu me rendre sur le Salon créatif de Lyon, à mon grand désespoir... deux heures de route plus une journée à piétiner sur place auraient été de la pure folie, j'ai été obligée de me résigner.

    Côté bricolage, j'ai quand même fait quelques coeurs en pâte, ils sont en train de sécher avant de passer à la peinture !

    Sinon, j'ai pu enfin recommencer à broder un peu, en faisant des pauses d'étirements, et mon coeur a avancé.

    Voici mon petit "en-cours"

    Une photo plus en détail, non, ce n'est pas un ruban rouge, ce sont des fils tendus les uns à côté des autres, et pour les tenir, on rebrode des croix par-dessus, j'adooooooooore !



    Merci encore pour vos messages et votre soutien, votre amitié m'est très précieuse.

    Vous avez remarqué que je tente pour la dernière fois (le concours se terminant) de me qualifier pour le blog créatif du mois, plus pour le fun qu'autre chose ! alors si le coeur vous en dit, allez mettre votre grain de sel hihi...

    Pin It

    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique